Retour accueil - Editions L'Harmattan

Article

article revue auteur
Détail de l'article

rectoverso
CHANGEMENTS IDENTITAIRES, ÉMIGRATION ET COLONIALISME À WALÂTA, CITÉ ANCIENNE DE MAURITANIE. L'HISTOIRE POLITIQUE DES LEMHÂJIB
Timothy Cleaveland
Colonisations et héritages actuels au Sahara et au Sahel

Le 27 janvier 1912, quelques officiers français et environ deux cents Tirailleurs Sénégalais guidèrent leurs chameaux et leurs chevaux à travers une passe sablonneuse flanquée d'escarpements rocheux, en avançant lentement vers la large vallée qui s'ouvrait devant eux. Enfin, le colonel Roulet tira sur ses étriers, se retourna et fit signe à ses hommes. La colonne s'arrêta et tous plissèrent leurs yeux. Fixant la vallée, ils virent leur objectif, une petite ville où des maisons en torchis s'étendaient sur la pente de l'escarpement opposé. La ville s'appelait Walâta [Oualata] et c'était l'undes derniers endroits du vaste Sahara quin'avait pas encore été "soumis" aux Français. Par-delà la vallée, les soldats purent voir une petite silhouette qui venait vers eux à pied. Il s'agissait de Guig wuld'Ala arrivant de la ville pour les accueillir et leur assurer que Walâta ne résisterait pas. Le geste de Guig était risqué mais calculé. Une collaboration étroite avec les Français pouvait relever son pouvoir politique à Walâta ou éroder sa légitimité


novembre 2007 • 54 pages
version numérique (pdf texte) : Commander la version PDF 1 112 Ko

Prix éditeur : 4 €
     [retour]     


Commander la version PDF (eArticle)
Paypal  Cartes supportées   Cartes supportées

Louer la salle Amady Aly Dieng

Contacts

Nos Auteurs


Agenda

  Accueil Editions | Groupe L'Harmattan | Librairies | Harmathèque | Harmattan TV | Théâtre Lucernaire
  dernière mise à jour : 12 juin 2024 | © Harmattan - 2024 | À propos | Paiement en ligne | conditions générales de vente et mentions légales | frais de port