Retour accueil - Editions L'Harmattan

Article

article revue auteur
Détail de l'article

rectoverso
LA GENÈSE DU COCC : ENTRE LEGS COLONIAL ET RÉALITÉS LOCALES
Yamar Samb
Code des obligations civiles et commerciales du Sénégal (C.O.C.C): cinquante ans après

Le Sénégal au lendemain de son indépendance s'attellera à entreprendre tous les actes prompts à magnifier sa souveraineté retrouvée. A la décolonisation politique avec l'avènement d'un gouvernement, d'un parlement et d'une institution judiciaire, suivra une décolonisation juridique moins achevée. Après s'être doté d'une constitution fondatrice, le gouvernement sénégalais nouvellement institué aura en effet à cœur de codifier son droit, lequel sera adossé à un système judiciaire simplifié et unifié en un seul ordre1. Force était donc pour le Sénégal de rénover son organisation judiciaire et c'était pour lui une nécessité d'autant plus grande qu'il voulait le plus tôt possible élaborer son propre droit national. Le Sénégal a voulu en effet avant d'entreprendre sa grande ouvre législative de codification s'assurer d'une organisation judiciaire "marquée au fer national pour pouvoir visiblement créer un droit moderne qui soit avant tout sénégalais".


février 2018 • 22 pages
version numérique (pdf texte) : Commander la version PDF 1 144 Ko

Prix éditeur : 4 €
     [retour]     


Commander la version PDF (eArticle)
Paypal  Cartes supportées   Cartes supportées

Louer la salle Amady Aly Dieng

Contacts

Nos Auteurs


  Accueil Editions | Groupe L'Harmattan | Librairies | Harmathèque | Harmattan TV | Théâtre Lucernaire
  dernière mise à jour : 15 avril 2024 | © Harmattan - 2024 | À propos | Paiement en ligne | conditions générales de vente et mentions légales | frais de port